L’été arrive et les sports d’eau avec ! Parmi eux, le surf est devenu le sport tendance de ces dernières années. Il séduit par son état d’esprit, mais aussi par ses multiples bienfaits pour le corps et l’esprit. Ce sport cache également de multiples disciplines associées. À l’occasion de notre nouveau partenariat avec la FF Surf, on vous explique tout sur ces différents sports :

.Un article rédigé en collaboration avec la Fédération Française de Surf.

Le surf, l’incontournable

Dorigine polynésienne, le surf était à ses origines un moyen pour les chefs des familles royales de prouver leur force, leur valeur et leur courage en affrontant les vagues ! Aujourd’hui, ce sport consiste à glisser sur les vagues debout sur une planche en réalisant des figures.

Comment choisir sa planche ?  Votre planche devra être choisie en fonction de 3 critères : votre morphologie, votre niveau et le type de vague surfée. Si vous êtes débutant, optez pour une planche de surf en mousse. Les confirmés et les experts pourront davantage opter pour une planche su surf en résine. La longueur de la planche, elle, dépendra de votre taille et de la hauteur des vagues. En savoir plus

La Fédération Française de Surf recommande aux débutants de s’inscrire dans une structure du réseau Ecole Française de Surf pour l’apprentissage de la pratique. Toutes les infos 👉 ici
Le surf s’apprend aussi en initiation et en perfectionnement dans les clubs. Trouvez un club affilié 👉 près de chez vous
.
Où pratiquer ? La Torche, Ajaccio, le Cap Ferret, Hossegor, en Nouvelle Calédonie, les Sables d’Olonne, Marseille, en Martinique et bien d’autres spots à retrouver ici.

Pour surfer en toute sécurité, voici quelques consignes à respecter

Le Longboard, l’ancêtre

Le longboard est du surf sur grande planche comme cela était autrefois pratiqué (jusque dans les années 60). En compétition, la longueur minimum de la planche est de 9 pieds (environ 2,7 mètres), permettant une flottabilité et une stabilité plus importante.

Comment choisir sa planche ?  Votre planche devra être choisie en fonction de votre niveau et de vos objectifs. Pour les débutants, privilégiez une planche au volume généreux. Les confirmés et les experts pourront opter pour une planche plus fine.
.
Encas idéal avant une séance : Un smoothie, dessert Sojasun et deux barres energy choco-banane pour faire le plein d’énergie ! A consommer au minimum 2h avant la séance pour ne pas être gêné par la digestion. Retrouvez notre recette ici !

Le Stand Up Paddle (SUP), la glisse pour tous

stand up paddle SUP balade sur lac

Le Stand Up Paddle est une discipline dérivée du surf où le pratiquant est debout sur une planche plus large qu’un longboard classique et se déplace à l’aide d’une pagaie. Lorsqu’il a choisi sa vague, il se propulse avec sa pagaie pour acquérir une vitesse suffisante pour surfer la vague.
Il existe deux pratiques : le sup surf (du surf dans les vagues) et le sup race (pas de surf dans les vagues), mais aussi la balade en paddle.

Comment choisir sa planche ?  Vous devrez choisir votre planche en fonction de trois critères : le type de pratique, votre morphologie et votre niveau. La planche choisie sera différente si vous pratiquez en randonnée, en course ou en surf. Pour les débutants, il est conseillé d’opter pour une planche plus volumineuse offrant davantage de stabilité. En savoir plus

Où pratiquer ? Découvrez les spots de surf sur surfingfrance pour le SUP surf et sur tous les plans d’eau pour le SUP race et balade. (voir la réglementation ici)

paddle femme yoga SUP balade étirement

Pour en savoir plus sur la pratique du Stand Up Paddle en balade, consultez notre article « On a testé… ». Cette pratique est de plus en plus prisée pour son accessibilité avec la possibilité de découvrir l’activité dans une école française de SUP pour une balade d’une ou deux heures. Et pour les habitués de Yoga, nous avons aussi testé le sup yoga, à découvrir ici.

Pour faire du SUP en toute sécurité, voici quelques consignes à respecter ! 

Le Bodyboard, le surf allongé

Lancé dans les années 70 par l’ingénieur Tom Morey, inventeur de la planche en mousse polyuréthane, le Bodyboard consiste à glisser allongé sur une planche, avec des palmes, en réalisant de nombreux mouvements acrobatiques.

Comment choisir sa planche ? Le choix de la planche s’effectue selon deux critères : son niveau de pratique et sa taille. Si vous êtes confirmé ou expert, optez davantage pour une planche rigide en polypropylène. Les planches en polyéthylène seront plus appropriées pour les débutants. Pour la taille, la planche doit vous arriver au niveau du nombril. En savoir plus

La Fédération Française de Surf recommande aux débutants de s’inscrire dans une structure du réseau Ecole Française de Surf pour l’apprentissage du bodyboard. Toutes les infos 👉 ici
Le bodyboard s’apprend aussi en initiation et en perfectionnement dans les clubs. Trouvez un club affilié 👉 près de chez vous
.
Encas idéal avant une séance : Un fruit de saison, une boisson Sojasun et une part d’energy cake pour garder la forme ! Retrouvez notre recette ici.

Le Bodysurf, le surf sans planche

Le Bodysurf est apparu avant la pratique du surf. Ce sport est le plus épuré dans le monde des sports de glisse. Il consiste à surfer une vague avec son corps. Il se pratique donc sans planche, mais avec des palmes, sans intermédiaire entre la vague et le body surfeur.

Encas idéal avant une séance :  Un jus de fruit et un mélange à base d’une boisson Sojasun amande, de fruits secs et de fruits de saison pour avoir la pêche ! Retrouvez notre recette ici.

👉 Et peu importe votre pratique, pensez à vous hydrater ! 💦 Ce n’est pas parce que vous évoluez dans l’eau que votre corps ne se déshydrate pas. De plus, cela vous permettra d’optimiser votre récupération.

Bonus ! 

🌱 En bonus, voici quelques gestes simples et responsables à adapter au quotidien pour devenir un éco-surfeur qui préserve ses vagues. Source

Infographie éco-surfeur ecologie made in france recyclage