Entretien de la circulation sanguine, du souffle, de la sangle abdominale, du transitLes multiples bienfaits dune activité physique durant la grossesse sont largement reconnus, sur le plan physique comme moral. Mais quel sport pratiquer ? A quel rythme ? Et jusqu’à quand ?

Il convient de bien choisir son activité et de savoir doser ses efforts au fil des mois. Exit les sports de combat, collectifs, à fort impact où le risque de chute est élevé… et place à des disciplines « douces » dont vous pourrez facilement adapter la pratique et l’intensité en fonction de votre état.

Avant toute chose, rappelons que l’avis de votre gynécologue ou de votre sage-femme est obligatoire.

Dans tous les cas, pensez à vous hydrater durant l’effort et n’allez pas vous agiter en pleine canicule, vous risqueriez un coup de chaud (dangereux pour vous comme pour bébé).

Enfin, dernière recommandation qui a toute son importance : é-cou-tez vous ! Et ne forcez jamais. Vous devez être en mesure de parler durant les exercices alors si vous êtes essoufflée, arrêtez-vous pour ne pas risquer un manque d’oxygénation.

Vous l’aurez compris, l’objectif n’est pas de repousser ses limites mais de garder la forme pour l’arrivée du petit bout ! Sans contre-indication de la part de votre médecin, voici 5 sports que vous pourrez pratiquer sans souci et jusqu’au terme pour certains.

.

LA MARCHE

iStock_000069662095_Medium

Sans doute l’activité la plus facile à pratiquer. Il est conseillé de marcher au moins une demi-heure par jour jusqu’à la fin de la grossesse (sauf contre-indication de votre médecin) et de s’équiper de bonnes chaussures / baskets qui tiennent correctement la cheville.

Les bienfaits : entretient le retour veineux, l’endurance, la sangle abdominale et le transit.

Précautions : si vous souffrez du dos et/ou que le ventre tire au dernier trimestre, préférez la piscine car la marche pourrait accentuer ces douleurs.

Quand ? Jusqu’à la fin de la grossesse.

Où ? En ville, à la campagne, en bord de mer… sur surface / chemin relativement plat et ne présentant pas de risque de chute (lié au dénivelé, au revêtement, à la circulation automobile).

.

LA NATATION

iStock_000016543485_Medium

L’un des sports les plus recommandés pour son aspect complet et non traumatisant sur les articulations. Préférez la nage sur le dos ou la brasse (sans cambrer). L’aquagym pour femmes enceintes et la préparation à l’accouchement en piscine sont également très bénéfiques.

Les bienfaits : active la circulation sanguine, améliore le souffle et le tonus musculaire, assouplit les articulations et le périnée, dénoue les tensions et favorise la détente.

Précautions : évitez en cas d’infection urinaire, de rhume ou de mycose.

Quand ? Jusqu’à la fin de la grossesse.

Où ? Piscines municipales et clubs de sport dotés d’une piscine.

.

LE YOGA PRÉNATAL

iStock_000064132197_Medium

Cette discipline constitue une excellente préparation à l’accouchement puisqu’elle mobilise à la fois le physique et le mental. Elle fait notamment travailler la respiration et la posture, deux éléments essentiels jusqu’à la naissance du bébé.

Les bienfaits : améliore le retour veineux et la respiration. Peut également diminuer certains maux liés à la grossesse comme les troubles du transit, du sommeil et le stress.

Précautions : inscrivez-vous à un cours de yoga prénatal ou précisez à votre professeur que vous êtes enceinte (il vous indiquera les postures à ne pas faire).

Quand ? Jusqu’à la fin de la grossesse (sauf contre-indication ou si votre ventre vous gêne trop à la fin.

Où ? Centres de yoga et clubs de sport. Certains cabinets de sages-femmes (Cabinet Aï-Ring Galluc-Tang à Rennes) et maternités (Polyclinique de l’Atlantique et Clinique Brétéché à Nantes, Clinique Sainte Isabelle à Neuilly sur Seine) proposent aussi des séances de yoga prénatal.

.

LE VÉLO

couple having fun on vacation at the lake

Sur du plat et à une allure tranquille, le vélo est un sport tout à fait accessible durant les premiers mois de grossesse. Pour minimiser le risque de chute, empruntez les voies séparées de la circulation automobile ou optez pour le vélo d’appartement / en salle.

Les bienfaits : active la circulation sanguine, améliore les capacités respiratoires, muscle les jambes et tonifie le périnée.

Précautions : évitez le VTT (position trop couchée) et les chemins où les vibrations sont  importantes. Attention à l’équilibre : votre centre de gravité va évoluer au fur et à mesure que votre ventre grossira.

Quand ? Jusqu’au 5ème mois de grossesse (votre ventre vous incitera naturellement à arrêter).

Où ? Sur les voies au revêtement de bonne qualité, sans gros dénivelé et protégées des voitures.

.

LES PILATES POUR FEMMES ENCEINTE

iStock_000009542491_Medium

Cette technique vise à dessiner une silhouette harmonieuse en renforçant les muscles profonds : abdos, plancher pelvien et dos. Adaptés au stade de votre grossesse, les exercices (souvent au sol avec un ballon) font travailler la posture, la souplesse et la respiration.

Les bienfaits : gaine en profondeur, renforce le périnée, améliore la posture (évitant ainsi les douleurs lombaires), la souplesse, le retour veineux et les capacités respiratoires.

Précautions : inscrivez-vous à un cours particulier ou un cours pour femmes enceintes.

Quand ? Jusqu’à la fin de la grossesse.

Où ? Cours spécial femmes enceintes à Danse Latitude Nantes, MSC Studio Pilates RennesStudio Pilates Saint-Malo, Pilates Studio Gaia Bordeaux et dans bien d’autres villes de France.

J-19 Ce matin j’ai mis le paquet apres deux jours pas tip top à passer mon temps à dormir, à cogiter et surtout à m’impatienter !!!!!! La pluie n’aidant pas non plus pour sortir ! J’ai croisé mon voisin infirmier qui m’a dit « la marche c’est bon pour la dilatation » je l’ai adoré lol mais surtout pour le moral des troupes ! On dirait que le temps s’arrête alors qu’on a plein d’occupations à trouver… aucun signe de travail malgré cette marche active. Je suis rentrée nickel, meme pas mal, calme plat. On verra bien de toute façon elle viendra bien un jour ou l’autre. En fait c’est le fait de ne pas savoir comment cela va se passer qui rend les choses longues ☺️. Mais bon le principal c’est qu’on aille bien! Petit point sur la team de juillet … qui accouche quand ? Bisouuuu et bon dimanche #runclub #nike #kalenji #newfeel #defimarche #propulsewalk240 #marche #marcheactive #walk #walking #pregnant #pregnancy #grossesse #enceinte #9mois #38sa #baby #sport #futuremaman #fitmum #instamum #instasport

Une publication partagée par Sarah Delaunay (@unenenetteenbasket) le