Vous avez envie de vous mettre au yoga, mais vous êtes perdue parmi les nombreuses déclinaisons qui existent aujourd’hui ? Restez zen ! On vous aide à choisir une pratique adaptée à vos attentes et votre tempérament avec une présentation des principaux types de yoga, du plus doux au plus dynamique.

 

Yin Yoga est un yoga doux

Ce yoga doux alterne les étirements et les respirations lentes. Bien calée avec des accessoires (bloc, couverture, sangle, coussin), vous tenez les postures pendant plusieurs minutes. Celles-ci ne visent pas le renforcement musculaire mais le relâchement profond des articulations pour préparer le corps et l’esprit à la méditation.

Pour qui ?

Celles qui cherchent à se poser, lâcher prise, dénouer les tensions psychiques et physiques. Le Yin Yoga permet d’améliorer la souplesse et la santé des articulations, de renforcer les tissus conjonctifs et de prévenir les maux de dos. Il peut donc aussi bien se pratiquer seul qu’en complément d’un yoga plus dynamique.

Kundalini Yoga fait circuler l’énergie vitale dans tout le corps

Ce yoga combine un ensemble de postures -dynamiques ou statiques selon le cours- avec un travail sur le souffle. Les séries (appelées « kriyas ») s’enchaînent en rythme au son d’un mantra ou dans le silence. Il comprend également un temps de relaxation et de méditation.

Pour qui ?

Celles qui souhaitent aborder de nombreuses dimensions du yoga dans un seul cours. Sa pratique permet également de progresser à son rythme en intégrant progressivement les différentes postures. Il est réputé pour améliorer le sommeil et la maîtrise des émotions, ainsi que pour dynamiser le système circulatoire.

Hatha Yoga est le plus connu et le plus pratiqué en Occident

C’est l’un des plus connus et répandus en Occident. Complet et dynamique, il reste largement accessible aux novices avec des cours de difficultés variables. Il intègre asanas (postures statiques et dynamiques), pranayamas (exercices de respiration) et relaxation. Les postures sont tenues de 1 à 3 mn avec un temps de repos (30 sec à 1 mn environ) entre chaque.

Pour qui ?

Les néophytes comme les pratiques expérimentées qui cherchent une pratique associant dynamisme et maintien des postures avec contrôle du souffle et de la concentration. A la clef, de nombreux bienfaits : meilleure souplesse et forme, mental et gestion des émotions.

2nd cours de yoga dans un autre centre pour pouvoir comparer et trouver LE type de yoga qui me convient ! Aujourd’hui c’était hatha yoga 🙏🏻 #hathayoga #yoga #yogi #larochelle #lesminimes #flex #souplesse #stretching #breathe #tattoo #yogalarochelle #gainage #profond #muscle #sportlife

Une publication partagée par ▼△▼△ Laurie Desbois ▼△▼△ (@run_17000) le

Ashtanga Yoga conjugue connaissance théorique et exercices pratiques de méditation

Le plus dynamique avec le Vinyasa, ce type de yoga s’articule autour d’une série de postures enchaînées de manière fluide. Une séance comprend un moment de relaxation (au début et à la fin) puis se structure toujours de la même façon avec salutations au soleil, postures debout, postures au sol et inversées. Les enchaînements s’appuient sur une respiration active qui favorise la concentration et la circulation des énergies.

Pour qui ?

Celles qui ne tiennent pas en place et ont besoin de se défouler avant tout, de sentir leurs corps travailler intensément. Les sportives qui sont plus attirées par le côté « gym » que par le côté « spirituel » du yoga, avec de nombreux bénéfices physiques qu’on lui connaît (souplesse et puissance, silhouette affinée, gainage abdominal et dorsal, équilibre mental…).