Avec les beaux jours qui reviennent, on a envie de gaieté et de légèreté dans nos assiettes ! De vitamines aussi pour être au top lors des entraînements et sorties en plein air. Dans cette optique, voici 8 aliments permettant d’allier plaisir et santé pour un printemps en pleine forme !

Les légumes : favorisent la digestion et rendent la peau plus belle 

Crue en entrée, salade, apéro, smoothie… ou cuite, la betterave se décline à toutes les sauces. A l’instar de l’avocat, cet aliment un peu oublié revient sur le devant de la scène culinaire en raison de ses nombreuses vertus. Riche en fer et en acide folique (particulièrement intéressants pour les femmes), la betterave s’avère également source d’antioxydants et de minéraux (vitamines A, C, B, K, bêta-carotène, magnésium, phosphore).

Croquante ou fondante selon le mode de préparation, la carotte se montre tout aussi peu calorique (33 cal pour 100g). Elle apporte sa belle couleur orangée à tous vos plats ainsi que sa haute teneur en bêta-carotène : idéal pour préparer votre peau au soleil et favoriser un joli hâle. Les sportives apprécieront aussi son fort taux de provitamine A et de phosphore qui renforce les os.

Pensez à ajouter quelques feuilles de laitue romaine (riche en vitamines, minéraux et nutriments) dont les fibres facilitent la digestion, ou encore quelques radis rouges. Composé à 90% d’eau, ce « légume racine » facilite l’élimination des toxines, aide la peau à maintenir son niveau d’hydratation et aiderait à lutter contre les petites infections du quotidien (rhume, troubles urinaires).

Les fruits, un concentré de vitamines

Côté fruits, la banane est parfaite pour un en-cas ou un goûter sain. Elle apporte des sucres naturels ainsi que son lot de vitamines (A, B, C, E), de fer et de potassium. Particulièrement conseillée pour redonner de l’énergie lors d’une longue sortie sportive, elle aide également à lutter contre l’acidité gastrique.

Enfin le melon, qui figure parmi les fruits les plus riches en bêta-carotène, est également utile aux sportifs, notamment pour éviter les crampes, grâce à sa teneur en potassium et en calcium.

Le poisson, une belle source d’oméga 3 

Quant aux poissons de saison comme le turbot ou le bar, ils sont légers (pas plus de 10% de matières grasses) et constituent une excellente source de protéines. Ils contiennent aussi une grande quantité d’acides gras polyinsaturés (oméga 3) dont les bienfaits, en matière cardiovasculaire comme anti-inflammatoire, sont largement reconnus.