Quid de ce sport très en vogue chez les yogis, surfeuses, windsurfeuses, stand up paddleuses… ? On a profité des beaux jours (entre deux averses) pour tester cette nouvelle activité. Bilan des courses : quelques ploufs, de bonnes courbatures, un grand sentiment de bien-être… et une immense envie d’en refaire dès que possible !

C’est quoi ?

Une séance de yoga sur un tapis flottant : la planche de SUP (Stand Up Paddle). Equipé d’une pagaie, on rame pour s’éloigner du rivage et on s’arrête dans un endroit relativement abrité (du vent, du courant, de la houle). On enchaîne ensuite les postures à son rythme et selon son niveau, en pleine nature pendant une heure environ. On médite ensuite en fin de cours, allongé sur sa planche avant de revenir tranquillement au bord.

C’est pour qui ?

Les yogis désirant expérimenter de nouvelles disciplines et pratiquer en plein air. Les adeptes de sports de glisse (surf, SUP, kite, windsurf…) qui cherchent une activité complémentaire et un entraînement musculaire de fond, tout en restant dans un environnement aquatique. Mais aussi toutes celles et ceux qui souhaitent découvrir un nouveau sport outdoor, bon pour le corps et l’esprit.

Les bienfaits :

La recherche permanente d’équilibre fait travailler efficacement la proprioception (excellent pour éviter les blessures, notamment les entorses) et muscle tout le corps de manière plus complète et profonde. Le cadre naturel accroît le sentiment de bien-être ressenti à l’issue d’une séance de yoga.

(c)hossegor-surfclub

On a aimé :

  • La connexion avec les éléments naturels (mer, lac, air iodé, mouettes, beauté du littoral)
  • Sentir que tous les muscles profonds sont sollicités… et les courbatures au rendez-vous !
  • Le côté fun : on chute inévitablement au début, ce qui déclenche quelques fous rires et empêche de se prendre trop au sérieux !
  • Le sentiment de zénitude absolue en fin de cours, allongé sur sa planche, bercé par les vaguelettes
  • La complémentarité avec d’autres sports de glisse

L’équipement :

Une planche de SUP volumineuse et stable (gonflable de préférence), équipée d’une pagaie. Egalement un grappin pour stabiliser la planche et dériver plus lentement. Selon la saison, on enfile une combinaison néoprène ou une tenue confortable (short ample + top / lycra).

Où pratiquer :