François Gabart vincent curutchet sojasun ambassadeur athlètes du bien-être

François Gabart est l’un des marins les plus talentueux de sa génération. Dès sa première participation au Vendée Globe à l’âge de 29 ans, il ne se contente pas de gagner devant les vieux loups de mer solitaires, mais établit un nouveau temps record de 78 jours, 2 heures, 16 minutes et 40 secondes. Rebelote en 2014 avec une victoire et un record sur la Route du Rhum en 12 jours, 4 heures, 38 minutes et 55 secondes. Deux Everest de la voile conquis à seulement deux ans d’intervalle à bord de son 60 pieds MACIF…

Le secret de François ?

« Mon endurance. Je suis bon dans la durée. J’ai aussi la chance d’avoir une bonne résistance au manque de sommeil et surtout la capacité à m’endormir bien et très vite. Sur chaque course au large, je me donne à fond, j’explose mes limites. Sur le Vendée comme sur le Rhum, j’ai tout donné, je n’aurais pas pu faire plus. Physiquement, je serais incapable de faire un tour du monde en solitaire tous les ans ! » Le skippeur avoue aussi laisser une place de choix à la qualité de son alimentation. Pour lui, la légèreté est un atout certain à bord. Et bien qu’il ne fasse pas de régime particulier, il privilégie une nourriture saine sans laquelle il ne se sentirait pas bien dans son corps, et par conséquent dans sa tête, les deux aspects étant indissociables pour son équilibre personnel.

Le virus de la course au large

François l’a contracté à l’âge de six ans grâce à ses parents, après avoir navigué pendant un an en famille à bord d’un dériveur de 12 mètres. Une première traversée de l’Atlantique dans les deux sens en forme de voyage initiatique dont il garde un souvenir indélébile. Cette révélation l’a logiquement conduit pendant 12 ans sur les circuits olympiques où il s’est bâti un joli palmarès de régatier. Puis, le diplômé de l’INSA de Lyon, prestigieuse école d’ingénieurs, a fait ses premières gammes de skipper professionnel en 2008 sur le circuit Figaro. Aujourd’hui, après 4 ans passés en monocoque 60 pieds, le charentais de 32 ans se lance de nouveaux défis à bord d’un trimaran de 30 mètres.

PALMARÈS :

2016 : Vainqueur de The Transat bakerly en 08 jours, 08 heures, 54 minutes et 39 secondes (catégorie Ultime)

2015 : Vainqueur de la Transat Jacques Vabre en duo avec Pascal Bidégorry en 12 jours, 17 heures, 29 minutes et 27 secondes (catégorie Ultime)

2014 : Vainqueur de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe – en 12 jours, 4 heures, 38 minutes et 55 secondes Champion de France de Class A

2012 – 2013 : Vainqueur du Vendée Globe 2012-2013 en 78 jours, 2 heures, 16 minutes et 40 secondes

2011 : Vainqueur de la Transat BtoB

2010 : Champion de France de Course au Large en Solitaire. 2e de la Solitaire du Figaro

2009 : 2e de la Transat Jacques Vabre

2007 – 2005 : Vainqueur du classement Etudiant Tour de France à la Voile

2004 : Champion du Monde Jeune Tornado

1999 : Champion de France Moth Europe

1997 : Champion de France Optimist