Nous sommes de plus en plus nombreux à profiter de la pause méridienne pour nous dépenser. Une bonne initiative qui se place souvent au détriment du déjeuner, qui faute de temps, se voit être composé d’un sandwich. Pour organiser au mieux votre séance, l’idéal est de prendre un léger encas. Voici quelques conseils pour préparer au mieux cette collation. A appliquer dès votre prochain midi sportif !

1/ Le timing 

Pour qu’elle soit optimale, une collation doit respecter certaines conditions :

  1. Elle doit être suffisamment éloignée du repas précédent (au moins 3 heures).
  2. Elle doit être prise au moins 1h/1h30 avant les entraînements ou dans le quart d’heure qui suit l’entraînement si le repas n’est pas programmé dans l’heure.
  3. Elle est obligatoire quand deux repas principaux sont éloignés de 4-5 heures.

Exemple de programme pour prendre son encas : 

ABE_Picto-FichesTechniques-42 ABE_Picto-FichesTechniques-40 ABE_Picto-FichesTechniques-41
7h – Petit déjeuner 11h – Collation 12h30 – Entraînement

2/ Le contenu 

Idéalement, un encas d’avant activité sportive est composé de 3 éléments :

ABE_Picto-FichesTechniques-07 ABE_Picto-FichesTechniques-18 ABE_Picto-FichesTechniques-19
1 produit céréalier 1 fruit frais 1 dessert

 

En bonus, quelques exemples de collations équilibrées pour tenir le coup toute la journée :

-> Pain + fruit frais (ex : banane) + yaourt

-> Pain d’épice + 3-4 fruits secs (ex : abricots) + « dessert » au soja

-> 2-3 biscuits secs type Petits Beurres + compote + laitage

-> Barre céréales et fruits + dessert  au soja

 encas sain boisson soja végétal sojasun cake sportif

 Toute l’équipe des Athlètes du Bien-être vous souhaite un agréable midi sportif !

ABE_Picto-FichesTechniques-37